..:: Yuu Watase ::..



Yuu Watase


Yuu est né le 5 mars 1970 à Osaka. Elle est passionnée de mangas depuis son plus jeune age, et dès qu'elle fut capable de tenir un crayon, elle commença à en dessiner. Elle fut d'ailleurs très déçue de découvrir que dans son lycée, il n'y avait pas de club 'Manga' ! ! ! C'est ainsi qu'elle s'est inscrite au club 'Art et Cinéma'. Elle débuta sa carrière de mangaka à 18 ans sans passer par l'étape de l'assistanat auprès d'un mangaka. Les cours en école d'art seront vite superflus pour elle.


Son premier manga, Pajama de Ojama, a été publié dans le magazine Shoujo Comics. C'est peu de temps après qu'elle se lance dans sa première grande série, Fushigi Yugi, en 18 volumes, qui l'occupe de 1992 à 1996. Puis elle dessinera Ayashi no Ceres, série en 14 volumes qui l'occupe de 1997 à 1999, Imadoki! en 2000-2001, tous déjà paru en France, et Alice 19th, en cours de parution en métropole.




Yuu Watase


Yuu Watase aime le cinéma, surtout les films fantastiques et de science-fiction. Elle est très sensible aux légendes et mythes, qui ont d'ailleurs une place importante dans son oeuvre. Elle aime aussi la lecture, les jeux vidéos. Pendant qu'elle écrivait Fushigi Yugi, elle s'est amusée avec ses assistantes à imaginer un jeu vidéo à partir du manga ! ! ! Faut être mordue... Elle aime la musique,
surtout instrumentale, mais écoute de tout, sauf de l'Enka (musique populaire japonaise) et du Heavy Métal. Elle est très gourmande :'je préfère manger 3 repas plutôt que faire un régime'. Boulimie chronique ? ?


En effet, Yuu Watase est très angoissée vis à vis de son travail. Elle a réussi à se rendre malade après la parution du premier volume des Fushigi Yugi tellement elle stressait et trouvait que ses dessins étaient laids ! ! ! ! Son médecin qualifie cela de 'maladie professionnelle'. En effet, elle met tous ses états d'âme dans ses dessins.


Watase par Watase




La carrière de Yuu Watase ne fait que commencer, mais ses mangas se succèdent à un rythme soutenu. Elle enchaine les séries sans quasi prendre de vacances entre chaque.







Ses histoires mettent en scène des personnages ambivalents qui se cherchent. Si les personnages ont de grandes ressemblances physiques d'un manga à l'autre (Toya et Kougyo, frères jumeaux ?), leurs personnalités changent radicalement. Le héros (oups, l'héroïne ! ! ! !) évolue le plus souvent dans un monde mystérieux, décalé par rapport à sa réalité quotidienne, soit historiquement (une lycéenne moderne dans l'antiquité chinoise), soit fantastique (le mythe mélé à la réalité). Evidemment, les dangers pleuvent sur l'héroïne et ses amis, même si l'amour et l'amitié (hum !) forment ou accompagnent la trame de l'histoire.




Yuu Watase joue sur les sentiments de ses personnages comme de ses lecteurs, en créant des personnages attachants car pourris de défauts autant que de qualités, qui facilitent l'identification aux personnages. Ceux-ci ont des personnalités complexes, des sentiments fluctuants, même si les liens restent toujours plus forts que tout... Comme dans un Shojo classique, non ? Eh bien, non... car le mélange


Les héros de Imadoki! - Editions Tonkam 2003
aventure/action/romantisme est mis en scène avec un humour qui, subtil ou non, permet de ne pas verser dans la dégoulinade sentimentale et de toucher un large public aussi bien masculin que féminin. Eh oui ! ! !






Son style de dessin s'éloigne aussi du Shojo : il est plus épuré, avec des traits fins. Les personnages ont des corps bien proportionnés, des traits ronds et doux, les décors sont très travaillés. Les dessins ne sont pas étouffés par les pluies et autres cadres fleuris propres au style Shojo. Yuu Watase affine son style et sa technique de dessin avec Fushigi Yugi et Ayashi no Ceres.




Son premier manga : Pajama de Ojama, Gomen Asobase, Pajama de Labyrinth, Kaori Musume wa Otoshigoro

Son deuxième manga : Magical Nan, Yamato Nadeshiko Romanesque, Half Boy ni Goyoujin, Indo da yo Henjin Shuugou

Son troisième manga : Otenami Haiken, Heart Jewel

Son quatrième manga : Suma no Tiara, Hatsuki Triangle

Son cinquième manga : Mint de Kiss me, Genseika, Genseike Bangaihen Hana no Shirube, Furimuke Romance, Nakago Sikkari Shinasai

Zoku Shiunki Miman Okotowari
(2 volumes)

Epotorantsu ! Mai (2 volumes)

Shishunki Miman Okotowari (3 volumes)

Fushigi Yugi, un Jeu Etrange (18 volumes)

Ayashi no Ceres, un Conte de Fée Céleste (14 volumes)

Appare Jipangu

Imadoki !
(5 volumes)

Alice 19th (en cours: volume 2 à paraître en aout)