..:: Nicole Kidman ::..




Nicole Kidman


Australienne née aux Etats-Unis (Honolulu) en 1967, Nicole Kidman arrête ses études à 16 ans pour se lancer dans une carrière d’artiste. Elle décroche très vite un rôle dans Bush Christmas (drame, Henri Safran, 1983), qui rencontre un certain succès en Australie. En 1989 débute pour elle l’aventure hollywoodienne, avec Calme Blanc, un thriller australo américain (de Philip Noyce). En 1990, elle incarne la petite amie de Tom Cruise dans le film d’action Jour de Tonnerre, de Tony Scott. Sa rencontre avec le héros de Top gun se révèle d'ailleurs déterminante pour la suite de sa carrière,
contribuant inévitablement à son ascension.

Après s'être mariés en décembre 1990, les deux comédiens se retrouvent devant la caméra de Ron Howard dans le drame sentimental Horizons lointains (1992), mais qui ne rencontre toutefois pas le succès espéré ; tout comme le thriller Malice (Harold Becker, 1993) qui lui permet d'interpréter pour la première fois depuis ses débuts une dangereuse manipulatrice. Nicole Kidman remporte ses premières récompenses grâce au personnage de Suzanne Stone, une femme vénale et arriviste dans Prête à tout (Gus Van Sant, 1995) avant d'enchaîner avec le troisième volet des aventures de Batman dans Batman Forever (même année, par Joel Schumacher). Le succès critique arrive avec une performance plus intimiste dans le Portrait de femme (1996) de Jane Campion.


Eyes Wide Shut - Stanley Kubrick - 1999


Deux films lui permettront de devenir une actrice de tout premier plan : l'oeuvre posthume de Stanley Kubrick, l'étude de caractères Eyes wide shut (1999) dans lequel elle joue l'épouse modèle et moderne de Tom Cruise, puis le rôle de la fantasque Satine du Moulin Rouge ! de Baz Luhrmann (2001), qui lui permet de décrocher sa première nomination aux Oscars. Entre-temps divorcée d'avec Tom Cruise (ce qui aurait servi à sa carrière, lui permettant de voler de ses propres ailes), Nicole Kidman prête ses traits à la mère de famille stricte dans le film d’Alejandro Amenábar Les Autres (2001) et remporte à nouveau un grand succès. Auréolée de l'Ours d'argent de la


Meilleure actrice au 53e festival de Berlin, elle remporte l’Oscar de la meilleure actrice grâce à son interprétation du personnage de Virginia Woolf (et grâce aussi à son faux nez) dans le drame The Hours (2002). En 2003, elle fait encore parler d’elle pour sa prestation dans Dogville, de Lars von Trier (elle voulait tourner avec von Trier à tout prix depuis qu’elle avait vu Breaking The Waves). Elle n’obtient toutefois pas la palme de la meilleure interprétation féminine au festival de Cannes, qui lui semblait destinée. En 2003 encore, on la retrouve dans Nadia, aux côtés de Vincent Cassel et Matthieu Kassovitz.


The Hours - Stephen Daldry - 2002


D'après www.allociné.fr